Nous avons créé ce mini guide pour vous aider dans l’achat d’un conteneur maritime. Que vous en achetiez un pour en faire une maison, une maison d’hôtes, un garage, un abri ou une remise, les informations ci-dessous devraient vous aider à économiser de l’argent et beaucoup de temps.

Les 9 choses à savoir avant d’acheter un conteneur maritime :

1 – Selon votre lieu de résidence, l’achat d’un conteneur maritime peut être aussi simple qu’une balade de santé vers votre port local ou un cauchemar logistique.

Si vous vivez près d’un port, vous devriez pouvoir trouver de nombreux fournisseurs. Sinon, vous devrez probablement vous faire expédier le conteneur. Pour économiser de l’argent, louez un camion avec un plateau basculant ou une longue remorque basculante et allez le chercher vous-même.

2 – Si vous avez un budget limité, évitez les endroits qui vendent des conteneurs préfabriqués avec des portes coulissantes ou qui sont utilisés entant que remorques dpar les artisans sur les chantiers. Ils coûtent très cher et vous devrez probablement modifier leur disposition pour les adapter à vos propres besoins.

3 – Vous voulez faire des économies ? Cherchez des conteneurs sur Craigslist ou même sur eBay. Nous avons pu trouver un HQ de 40′ (High Cubed = 9,5′ de haut) pour 1 900 €.

La moyenne est d’environ:

  • 2 200 € pour un 40HC,
  • 1 800 € pour un 20′
  • et 1 500 € pour un 10′.

Un listing offrait une livraison GRATUITE dans un rayon de 50 kilomètres et le conteneur était accompagné d’une garantie de 3 ans.

Voici un site qui propose la vente de conteneurs : https://www.resotainer.fr/

4 – Vous voulez économiser plus d’argent ? Regardez autour de vous et découvrez des conteneurs d’occasion. Nous avons visité un entrepôt local qui en avait plusieurs sur son terrain et avons pu négocier un conteneur de 40 pieds à seulement 500 euros.

Mais soyez prudent et assurez-vous que le conteneur que vous achetez n’appartient pas à une compagnie de transport maritime. Pour le savoir, il suffit de noter le numéro du conteneur et d’appeler le propriétaire (normalement peint sur le côté).

5 – Les conteneurs d’expédition ne sont pas tous fabriqués dans le même matériau. Recherchez ceux qui sont fabriqués en « acier Cor-Ten ». Ce sont ceux qui durent le plus longtemps et qui résistent aux intempéries et à la rouille.

N’oubliez pas que les conteneurs sont conçus pour rester sur un navire pendant des années dans l’air salin et corrosif.

6 – Envisagez d’engager un inspecteur pour vérifier votre conteneur. Si vous avez besoin d’un conteneur scellable et sûr pour une utilisation à long terme, vous pouvez vous assurer que vous obtenez un bon produit en engageant un inspecteur de l’IICL.

Recherchez en ligne un inspecteur près du lieu de vente.

7 – Négociez avec TOUS les vendeurs ! C’est extrêmement important. En raison de l’ÉNORME déficit commercial avec d’autres pays, les conteneurs s’accumulent aux États-Unis et dans d’autres pays également.

Le vendeur a besoin d’espace et il est normalement motivé pour vendre et conclure des accords pour des ventes à plusieurs unités.

Essayez d’obtenir une livraison GRATUITE.

8 – Envisagez d’en construire un à l’intérieur et un autre toit hors site. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une grande boîte métallique et qu’il est possible de construire des sections préfabriquées et de les faire glisser à l’intérieur ou au dernier moment.

Sinon, vous risquez de travailler dans un environnement hostile, chaud ou froid.

Cliquez ici pour accéder à un dossier complet sur la construction d’une maison container

9 – Lorsque vous aurez terminé votre maison, assurez-vous que votre assureur sache qu’il s’agit d’une unité de construction métallique ISBU ou intermodale.

Ce sont très probablement les excellentes cotes de sécurité et d’incendie qui impressionneront les compagnies d’assurance et les responsables des codes.

Dans les régions sujettes aux tempêtes comme en Bretagne, les maisons à conteneurs offrent une durabilité et une solidité extraordinaires, et les compagnies d’assurance le savent.

Pour conclure

La popularité des conteneurs maritimes ne cesse de croître, tout comme leur coût. De nombreux lecteurs ont exprimé leur frustration face au coût élevé des conteneurs, même usagés.

Gardez à l’esprit que de nombreux vendeurs suivent la tendance et vont augmenter leurs prix dans l’espoir de vendre avec un profit maximum. Cependant, il n’en reste pas moins que la France est inondée de conteneurs d’occasion qui peuvent être achetés à bas prix avec un peu de recherche créative et de marchandage.

Comme le dit l’auteur, négociez, négociez, négociez ! Ne supposez pas que le premier prix annoncé par un vendeur est gravé dans la pierre. Les conteneurs ne manquent pas, et les vendeurs sont tout aussi motivés pour vendre que vous pour acheter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici